Menu
71 rue Ambroise Paré
62575 BLENDECQUES
Du lundi au vendredi de 8h à 19h
Samedi de 8h à 12h
03.21.93.45.29

Prise de rdv en ligne

Chirurgie – Le syndrome rotulien douloureux – Saint-Omer (62)

Le syndrome rotulien douloureux est une des causes les plus fréquentes de consultation en pathologie du genou.

Il est caractérisé par l’absence de tout épisode de luxation de la rotule (ou patella) ainsi que de toute anomalie, anatomique.

1) Qui est concerné par le syndrome rotulien douloureux ?

Cette pathologie survient à deux époques de la vie :

  • Soit à l’adolescence et il s ‘agit d’une maladie de la croissance liée à la mise en tension des structures osseuses, cartilagineuses et musculaires de l’articulation du genou.
  • Ou à l’âge adulte , à partir de 35 ans, correspondant à un patient qui débute une activité physique sur un genou non préparé et raide ou effectue une activité physique professionnelle contraignante, accroupie ou à genou.

2) De quoi se plaint le patient ?

L’adolescent ou l’adulte de 40 ans se plaint de trois principaux symptômes :

  • Une douleur antérieure du genou essentiellement dans les escaliers, aggravée par la course à pied. Cette douleur est le principal motif de consultation.
  • Des blocages patellaires aussi bien en flexion qu’en extension.
  • Une instabilité qui est subjective avec une impression de déboitement de genou, de genou faible ou qui lache.

3) Comment faire le diagnostic ?

C’est votre chirurgien orthopédiste qui fera le diagnostic en écoutant l’histoire de votre gêne et en examinant votre genou.

La radiographie standard systématique s’assurera de l’absence d’anomalie de l’articulation du genou.

Dans un premier temps aucun autre examen n’est nécessaire notamment pas d’échographie ni de scanner ou d’IRM.

4) Comment soigner votre genou ?

L’élément fondamental est de comprendre l’origine de la douleur (croissance, effort inadapté, qualité musculaire insuffisante, programme sportif inadapté, raideur musculaire).

Le traitement est le plus souvent médical comportant du repos, des antalgiques mais surtout un programme rééducatif.

La rééducation comporte à la fois des séances de kinésithérapie mais aussi une auto rééducation. Cette prise en charge est forcément longue, de trois à six mois.

Les objectifs de la rééducation comportent essentiellement des assouplissements à la fois des muscles postérieurs du membre inférieur mais aussi des muscles antérieurs. Ces assouplissements sont primordiaux et fondamentaux et permettent d’améliorer considérablement la fonction des muscles autour du genou afin de revenir à une fonction normale de l’articulation. Puis des exercices de renforcement musculaires seront proposés

Il conviendra d’y associer une hygiène personnelle ostéo articulaire comportant des étirements quotidiens quelques minutes par jour de façon très régulière.

Enfin, le traitement est exceptionnellement chirurgical.

L’évolution est en général favorable sauf à évoluer vers des douleurs récurrentes liées le plus souvent à un surmenage du genou.

Votre Chirurgien, spécialisé en Chirurgie du Genou, est à votre écoute. N’hésitez pas à le questionner pour toute information que vous souhaiteriez éclaircir.

Consultez également :

Actualités
  • Actualité 6

    03/08/2017

    Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente ...

    Lire la suite >

  • Actualité 5

    03/08/2017

    Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente Texte en attente ...

    Lire la suite >

Voir toutes les actualités
Accueil chirurgical
Du lundi au vendredi 8h - 19h Samedi 8h - 12h
03.21.93.45.29

Prise de rdv en ligne

Plan d'accès 71 rue Ambroise Paré 62575 BLENDECQUES